•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'édito de la semaine avec André Gabias et Fabiola Toupin

Facteur matinal

Avec Barbara Leroux

En semaine de 6 h à 9 h

L'édito de la semaine avec André Gabias et Fabiola Toupin

Rattrapage du mercredi 12 février 2020
André Gabias et Fabiola Toupin derrière les micros des studios de Radio-Canada Mauricie - Centre-du-Québec.

André Gabias et Fabiola Toupin étaient les invités de Facteur matinal pour le segment « L'édito de la semaine »

Photo : Radio-Canada / Éric Langevin

La chronique « Édito de la semaine » réunissait l'ancien député libéral de Trois-Rivières André Gabias ainsi que l'artiste Fabiola Toupin. Les invités de Facteur matinal ont pu s'exprimer sur le boisé Milette, le nom Open Trois-Rivières et l'adoption sous bâillon de la loi 40 sur la gouvernance scolaire. Voici quelques-uns des commentaires entendus lors de l'émission.


Le boisé de la rivière Milette

Des citoyens demandent la préservation d’un boisé de Trois-Rivières

Il est grand temps que les conseillers municipaux se penchent sur le zonage des espaces verts et les milieux humides. On doit établir des priorités.

André Gabias

Il faut que les élus municipaux se mettent le nez dans ce dossier pour s'assurer que ce soit mené de la bonne façon.

Fabiola Toupin

OPEN Trois-Rivières

Open Trois-Rivières : la Société Saint-Jean-Baptiste porte plainte à l'OQLF

En Amérique, nous sommes l'une des villes les plus francophones. C’est important de se questionner sur ce qui nous distingue. C’est un concept novateur qui mérite peut-être un néologisme, mais en français.

Fabiola Toupin

Tout le monde est de bonne foi, je crois. [...] De vouloir choisir un nom anglophone pour allumer des investisseurs anglophones, j'ai de la misère avec ça par contre.

André Gabias

Loi 40 sur la gouvernance scolaire

Projet de loi 40 : les commissions scolaires en mode transition

Je doute que les gens qui ont voté pour la CAQ souhaitaient vraiment l'abolition des commissions scolaires.

André Gabias

ll y a deux visions qui se rencontrent : faire comme si on était une entreprise ou jouer son rôle d’homme d’état. Actuellement, François Legault agit comme un entrepreneur. [...] La consultation doit être au coeur de la politique.

Fabiola Toupin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi