Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Christian Bégin
Audio fil du samedi 11 août 2018

Agrile du frêne : transformer le bois infesté en mobilier urbain

Publié le

Un bac en bois avec des fleurs roses sur un trottoir.
Un bac à fleurs construit à partir d'un frêne coupé en raison de l'insect agrile du frêne.   Photo : Arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie

L'agrile du frêne a forcé plusieurs municipalités du Québec à se débarrasser de nombreux arbres matures, parfois centenaires. L'arrondissement de Rosemont–Petite-Patrie a donc mandaté l'entrepreneur social Ronald Jean-Gilles pour trouver une solution. Il a fondé l'OBNL Bois public, qui collabore aujourd'hui avec l'organisme de réinsertion sociale Les Ateliers d'Antoine pour revaloriser ce bois – qui se serait autrement brûlé ou déchiqueté – en créant du nouveau mobilier urbain.

C'est l'occasion de donner à ces participants une deuxième chance de réussir.

Marjorie Arice, Les Ateliers d'Antoine

Références :

Site web de Bois public
Page Facebook de Bois public
Site web des Ateliers d'Antoine
Page Facebook des Ateliers d'Antoine

Ronald Jean-Gilles et Marjorie Arice dans un studio de radio.
Ronald Jean-Gilles et Marjorie Arice. Photo : Radio-Canada/Thomas Lafontaine

Chargement en cours