•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Enfin samedi

Avec Isabelle Ménard

Cette émission n'est plus à l'antenne

Des marionnettes et de l'humour corsé pour raconter l'actualité

Rattrapage du samedi 1 août 2020
Un groupe de marionnettes colorés, juste à côté des mots, LA DUMP

La famille de marionnettes déjantés créée par Maude Morissette, dans la web série, La Dump

Photo : Photo de presse

Dès le 3 août, les internautes peuvent découvrir la série web de marionnettes (pour public averti) La Dump.

La série met en vedette Belle et Barbe (le fictionnel fils illégitime de Donald Trump), qui, après une expulsion des États-Unis, se sont installés dans des égouts du Canada avec leur famille de personnages colorés.

C’est un premier projet en carrière comme réalisatrice, productrice, auteure et comédienne pour Maude Morissette, une humoriste diplômée de l’École nationale de l’humour.

En fait, ce sont cinq années de travail qui achèvent avec la publication de ces douze premiers épisodes.

J’ai vidé dans les cinq dernières années mon compte épargnes pour faire ce projet-là, raconte Maude Morissette. Ça a été un très long processus.

Une marionnette qui fume un cigarette à côté de sa créatrice souriante.

L'humoriste Maude Morissette et Belle, son personnage de marionnette dans La Dump

Photo : Photo de presse

Malgré l’humour corsé de l’émission, ce sont d’importants sujets d’actualité qui sont traités, dont l’adoption, la communauté LGBTQ+, l’environnement ou les personnes âgées, par exemple.

Il y a des sujets qui me tiennent à coeur, explique-t-elle. C'est important pour moi d'utiliser ma voix comme artiste pour essayer de faire réfléchir, ou changer les choses. Mais je le sais que je vais choquer du monde.

Après cette première saison, Maude Morissette et son équipe doivent préparer une autre vingtaine d’épisodes dans la prochaine année.

Des nouveaux épisodes de La Dump seront disponibles chaque semaine au mois d’août sur la page web de l’émission ainsi que sur ses chaînes IGTV, Facebook, Youtube et TikTok.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi