•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Paul Ruban présente <em>Crevaison en corbillard</em>, un recueil de nouvelles

Enfin samedi

Avec Isabelle Ménard

Samedi de 7 h à 11 h

Paul Ruban présente Crevaison en corbillard, un recueil de nouvelles

Audio fil du samedi 5 octobre 2019
L'auteur Paul Ruban présente son livre crevaison en corbillard, un recueil de nouvelles

L'auteur Paul Ruban publie son premier recueil de nouvelles

Photo : Claudia Hébert - Radio-Canada

Le Torontois Paul Ruban présente son premier livre, Crevaison en corbillard, un recueil de nouvelles contenant 30 histoires.

Et pourquoi des nouvelles plutôt qu’un roman? C’est une possibilité de voyager facilement, d’un endroit à l’autre, d’un personnage à l’autre, dans le temps… sans s’engager dans le format plus long du roman. C’est cette variété-là que j’aime!

Et de la variété, il y en a! En quelques histoires, on plonge dans le détail du soin des animaux dans un zoo, pour ensuite s’intéresser à une adolescente qui apprend le flamenco, puis on passe à deux croque-morts s’inquiétant de ne pas arriver à livrer un cercueil à temps pour les funérailles… Plus tard, nous aurons un astronaute, une mini-miss, un imitateur d'Elvis, un suicidaire, un chien d'attelage, un alpiniste, ou encore des athlètes paraolympiques !

Cette diversité a dû imposer énormément de recherche à l’auteur pour apprivoiser chaque univers? C’est un mélange de recherche et des méandres tordus de mon imagination! rigole Paul Ruban. On dirait que mettre la plume sur le papier, c’est presque ce qu’il y a de plus facile. C’est le travail en amont, de recherche, de savoir où on s’en va… Pour moi c’est presque aussi important que l’écriture en soi.

Plusieurs de ces récits sont construits autour d’images très fortes, presque cinématographiques. Je vois la trame de la nouvelle dans ma tête, presque comme un storyboard… Je vois l’histoire déferler dans ma tête avant de la coucher sur papier, admet l’auteur. Et certaines de ces images viennent de l’actualité, inspirées par ce que l’auteur lit dans les journaux. La première nouvelle par exemple, Les cigarettes imaginaires de l’orang-outang, trouve son point de départ dans la grève du zoo de Toronto de 2017 - alors que Midi Pile, elle, est basée dans la vraie histoire de l’exhumation du corps de Salvador Dali, à des fins de test de paternité.

Couverture jaune ornée d'un bras de squelette du recueil de nouvelles Crevaison en Corbillard de l'auteur franco-ontarien Paul Ruban

Le recueil de nouvelles Crevaison en Corbillard de l'auteur franco-ontarien Paul Ruban

Photo : Claudia Hébert - Radio-Canada

Né à Winnipeg, ayant grandi à Ottawa et installé depuis longtemps à Toronto, Paul écrit en français, et ce beaucoup sur des personnages vivant dans des communautés franco-canadiennes qui sont rarement le théâtre de nos oeuvres de fictions. En contexte minoritaire, sans que ce soit un acte politique, c’est important. Il en foisonne pas des auteurs franco-manitobains, franco-ontariens. Il faut refléter nos réalités, certains lieux - que ce soit Belleville en Ontario, ou Altona dans le sud du Manitoba… C’est des lieux dont on n'entend pas souvent parler, et je trouve ça important de leur donner une présence!

Crevaison en corbillard est publié aux éditions Flammarions Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi