Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Olivier Mercure
Enfin Samedi
Audio fil du samedi 17 août 2019

Élage Diouf au Summerfest à Owen Sound

Publié le

Le musicien et son djembé dans le studio d'ICI MUSIQUE.
Élage Diouf participe une deuxième année au festival Summerfolk à Owen Sound, dans la baie Georgienne   Photo : Radio-Canada / Mathieu Lavoie

Élage Diouf participe une deuxième année au festival Summerfolk à Owen Sound, dans la baie Georgienne. Le maître percussionniste et auteur-compositeur-interprète avait aussi été invité en 2017.

Accompagné de trois musiciens sur scène, il présentera surtout des chansons de son dernier album solo Melokáane. L'artiste d'origine sénégalaise prépare un troisième album qui devrait sortir d’ici la fin de l’année.

Il entrera d'ailleurs en studio dès lundi à son retour d'Owen Sound.

Arrivé au Canada en 1996 pour participer aux Francofolies de Montréal avec son frère, il n’est jamais reparti. Il a depuis fait de nombreuses collaborations. Sa plus connue est celle pour la chanson Tassez-vous de d'là des Colocs dont il a écrit les paroles en wolof.

Au début des années 2000, il a aussi travaillé à la création musicale du spectacle Delirium du Cirque du Soleil avec son frère aîné Karim.

Il a récemment participé au dernier disque de Richard Séguin.

Avec ce projet, Richard Séguin rend hommage au philosophe Henry David Thoreau et son récit Walden ou la Vie dans les bois. Élage Diouf prête sa voix au personnage de William, un esclave africain aux États-Unis en fuite vers le Canada. Il fait des parallèles entre la vie de William et la sienne.

Autodidacte, il a appris la musique dans les rues du Sénégal. Il explique d'ailleurs qu'il ne sait pas lire la musique, mais même s'il aimerait apprendre à le faire, il craint que cela ne change sa façon de l'approcher.

Chargement en cours