Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Olivier Mercure
Enfin Samedi
Audio fil du samedi 3 août 2019

Un camp d'été pour découvrir la culture queer et les identités sexuelles

Publié le

Vincent Bolt est appuyé sur un arbre devant la plage du camp de vacance.
Vincent Bolt est moniteur à Rainbow Camp depuis 4 ans. L’homme de 30 ans est aussi directeur de l’éducation à TG Innerselves, un programme de services sociaux destinés aux transgenres dans le Grand Sudbury.   Photo : Radio-Canada / Sophie Houle-Drapeau

Sur les berges du lac McCarrel à Echo Bay, dans le nord de l'Ontario, des jeunes de 12 à 17 ans viennent se découvrir dans un espace positif, c'est-à-dire dans un lieu libre de tout jugement. Rainbow Camp est un camp d'été qui s'adresse aux jeunes de la communauté LGBTQ+.

Les campeurs pratiquent des activités de plein air en plus d’être initiés à la culture queer et d’avoir accès à des présentations sur l’orientation, l’identité et la santé sexuelle.

Pendant six ans, l’organisme a loué les installations du camp McDougall à Thessalon. Pour une deuxième année consécutive, il loue le site du Camp Wokonda à Echo Bay. Situé à une quarantaine de minutes en voiture à l’est de Sault-Sainte-Marie, le camp accueille surtout des jeunes du Nord de l’Ontario, mais certains campeurs viennent d'autres provinces et même des États-Unis.

L’été prochain, Rainbow Camp compte ajouter une semaine d’activités pour un total de quatre séjours.

Chargement en cours