•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Trifluvien d’origine derrière le premier gin sans alcool à la SAQ

En direct

Avec Barbara Leroux

En semaine de 15 h à 18 h

Un Trifluvien d’origine derrière le premier gin sans alcool à la SAQ

Rattrapage du mardi 19 janvier 2021
Une bouteille de gin avec une étiquette verte à côté d'un verre vide.

Alphonse, le gin sans alcool fabriqué à Lévis, a remporté une médaille à la compétition Low & No Masters de Londres.

Photo : Radio-Canada / Edith Hammond

D'ici deux semaines, un premier gin sans alcool se retrouvera sur les tablettes de la SAQ.

Il s’agit du gin Alphonse de la distillerie des Appalaches, située à Lévis, mais il y a un peu de Trois-Rivières dans ce produit.

Le président de l’entreprise, Dave Ricard, est originaire de Trois-Rivières. Il a notamment fait des études en ingénierie à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). En 2019, il a fondé la Distillerie des Appalaches.

La conception du gin Alphonse est le fruit d’un long travail.

Ça a pris quand même un an de recherche et de développement pour arriver à ce produit-là, parce qu’on a utilisé des techniques qui sont près de la distillation de l’alcool, mais aussi près de la distillation des huiles essentielles, a-t-il expliqué en entrevue avec la chroniqueuse de l’émission En direct, Anne Boucher.

On peut notamment y trouver des baies de genévrier et du thé du labrador. La production du gin nécessite beaucoup de matières premières, de temps et de travail, d’où son prix qui se situe autour d’une trentaine de dollars.

Le gin Alphonse a été lancé à la fin novembre.

On a senti que c’était le moment de lancer ce produit-là, affirme Dave Ricard. Il croit que certaines personnes ont développé le goût de boire moins d’alcool durant la pandémie, parce qu’elles ont peut-être ambitionné un peu.

Déjà, le gin a remporté une médaille d'argent à la toute première Low & No Masters de Londres, une compétition pour les spiritueux à faible teneur ou sans alcool.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi