•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vandalisme dans les pistes de ski de fond de Notre-Dame-du-Mont-Carmel

En direct

Avec Barbara Leroux

En semaine de 15 h à 18 h

Vandalisme dans les pistes de ski de fond de Notre-Dame-du-Mont-Carmel

Rattrapage du mardi 19 janvier 2021
Sentier de neige où une motoneige et des VTT sont passés.

Le 11 janvier 2021, la Municipalité de Notre-Dame-du-Mont-Carmel a publié une photo des pistes de ski de fond endommagées par des véhicules.

Photo : Facebook/Municipalité de Notre-Dame-du-Mont-Carmel

L'ardeur des adeptes de ski de fond a été freinée par du vandalisme à Notre-Dame-du-Mont-Carmel.

Un peu plus tôt ce mois-ci, des gens en motoneige et en VTT sont passés dans les pistes de ski, détruisant ainsi les traces faites expressément pour les fondeurs. L’un d’eux aurait même zigzagué dans les sentiers.

Pratiquer son loisir en détruisant et en empêchant des skieurs de pratiquer leur sport, ça ne se peut pas. Surtout en temps de pandémie où tous se cherchent des activités extérieures, avait écrit la Municipalité sur sa page Facebook.

Après les avertissements lancés publiquement, le vandalisme a finalement cessé.

Dénoncer ces gestes sur les réseaux sociaux semble avoir porté fruit, a déclaré le maire de Notre-Dame-du-Mont-Carmel, Luc Dostaler, en entrevue à l’émission En direct.

Un sentier avec deux pistes de ski de fond durant l'hiver, dans les bois.

Le 18 janvier 2021, la Municipalité de Notre-Dame-du-Mont-Carmel a publié une photo des pistes de ski de fond qu'elle entretient.

Photo : Facebook/Municipalité de Notre-Dame-du-Mont-Carmel

Du vandalisme, on en a très très peu chez nous, le budget consacré à la réparation de ces méfaits-là est très peu élevé, par contre quand ça se produit, on dénonce, on veut justement pas que ça devienne une habitude, a-t-il déclaré au micro de Barbara Leroux.

Luc Dostaler souligne que les pistes de ski de fond sont très populaires ces temps-ci, surtout que plusieurs activités sont interdites en raison de la pandémie de COVID-19.

On voit de nombreux adeptes qui sillonnent la piste de ski de fond qui se rend jusqu’à Trois-Rivières, observe-t-il. Luc Dostaler ajoute que les patinoires de la Municipalité sont aussi très fréquentées.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi