•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plusieurs résidents des grandes villes ont choisi la Mauricie pendant la pandémie

En direct

Avec Barbara Leroux

En semaine de 15 h à 18 h

Plusieurs résidents des grandes villes ont choisi la Mauricie pendant la pandémie

Rattrapage du jeudi 14 janvier 2021
La rue des Forges avec des passants et automobilistes.

La rue des Forges, au centre-ville de Trois-Rivières (Archives)

Photo : Radio-Canada / Jean-François Fortier

La pandémie a poussé des milliers de Québécois à quitter les grandes villes pour s'établir en région.

Émilie Bilodeau et son conjoint ont quitté Montréal pour s'établir à Trois-Rivières durant le temps des Fêtes.

Le couple songeait à un déménagement, mais la pandémie et le confinement ont été l'élément déclencheur, a raconté la jeune femme en entrevue à l’émission En direct.

Avec le télétravail et les télé-études, c'est devenu possible plus vite que prévu, a-t-elle raconté.

Pendant la pandémie, les attraits de Montréal, comme sortir en ville et le transport en commun, on les a perdus. Au contraire, les attraits de la région, comme les grands espaces et les espaces verts pour notre enfant, ce sont de gros avantages.

Émilie Bilodeau

Plusieurs régions du Québec ont connu un afflux de nouveaux résidents dans les derniers mois.

La croissance démographique a été particulièrement forte en Mauricie.

La région compte, pour l'année 2019-2020, 2000 habitants de plus.

Les régions de Lanaudière, des Laurentides et de la Capitale-Nationale ont elles aussi connu des hausses démographiques importantes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi