•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Pas profitable » de rouvrir tout de suite pour les propriétaires d'Hérôle

En direct

Avec Barbara Leroux

En semaine de 15 h à 18 h

« Pas profitable » de rouvrir tout de suite pour les propriétaires d'Hérôle

Rattrapage du mercredi 2 décembre 2020
Les copropriétaires de l'entreprise Hérôle Marie Milette et Éric Paul Parent.

Les copropriétaires de l'entreprise Hérôle Marie Milette et Éric Paul Parent.

Photo : Radio-Canada

Même si la santé publique permet maintenant aux jeux d'évasion d'ouvrir leurs portes, certains établissements de Trois-Rivières ont décidé de demeurer fermés. Selon les précisions reçues par leur association, les établissements ne peuvent accueillir que des participants résidant à une même adresse ou encore deux personnes qui maintiennent une distance de deux mètres en tout temps.

Notre priorité évidemment, c’est la sécurité de nos participants et de nos employés, a expliqué le copropriétaire d’Hérôle, Éric Paul Parent, à l’émission En direct. Il ajoute que les jeux d’évasions sont très sécuritaires puisque les propriétaires se sont munis de brumisateurs pour désinfecter entièrement les pièces après chaque partie.

Les précisions de la santé publique étaient attendues depuis le mois de mars. Les jeux d’évasion, c’est quand même une industrie assez jeune au Québec. On tombe vraiment dans une zone grise, explique Éric Paul Parent.

D’ici à ce que les mesures sanitaires soient assouplies, l’équipe d’Hérôle prépare des jeux d'évasion en ligne et d’autres projets pour le temps des fêtes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi