•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En direct

Avec Barbara Leroux

En semaine de 15 h à 18 h

Carpe Diem maintenant propriétaire de l'église Saint-Sacrement

Rattrapage du mercredi 28 octobre 2020
Façade de l'église Saint-Sacrement à l'automne.

L'église Saint-Sacrement, à Trois-Rivières, a été vendue l'organisme Carpe Diem, un centre de ressources Alzheimer.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Fortier

La Maison Carpe Diem a fait l'acquisition de l'église Saint-Sacrement à Trois-Rivières. L'organisme qui possède déjà le presbytère s'était réservé le droit d'acheter le bâtiment advenant sa mise en vente.

Ce n’était pas un projet mûri depuis des années, a admis la directrice de Carpe Diem, centre de ressources Alzheimer, Nicole Poirier, en entrevue à l’émission En direct.

L’organisme a su le printemps dernier que la Fabrique de l’église Saint-Sacrement avait accepté une offre pour vendre l’église pour 250 000 $ à un promoteur qui souhaitait la transformer en salle de spectacles.

Carpe Diem a fait sa contre-offre en octobre, se prévalant de son option d’achat inscrite quand elle avait acheté le presbytère de l’église Saint-Sacrement, il y a quelques années.

Ce n’était pas dans nos plans, mais c’était notre voisin, c’est notre environnement, on veut s’assurer que tout va être harmonieux autour de nous.

Nicole Poirier, directrice générale de Carpe Diem

L’organisme ne sait pas encore avec précision ce qu’il adviendra de l'église Saint-Sacrement, mais elle n’envisage pas de la démolir.

C’est d’avoir accès à l’église pour avoir plus d’espace, a fait valoir Nicole Poirier, indiquant que le besoin se faisait d’autant plus sentir en temps de pandémie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi