Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Franco Nuovo
Audio fil du samedi 4 août 2018

Guillaume Côté : démocratiser la danse

Publié le

Le danseur Guillaume Côté
Le danseur Guillaume Côté   Photo : Radio-Canada / Catherine François

Le danseur de 37 ans originaire du Lac-Saint-Jean Guillaume Côté est une étoile dans le firmament mondial du ballet classique. Homme passionné, il danse depuis qu'il est haut comme trois pommes. Partout, on s'arrache ses talents, ainsi, il a signé la chorégraphie du spectacle Frame by Frame mis en scène par Robert Lepage et présenté en juin dernier à Toronto.

Véritable vedette au Canada anglais et sur la scène internationale, Guillaume Côté est considéré comme étant l’un des meilleurs danseurs de sa génération. Ironiquement, il reste peu connu au Québec, ce qui confirme le vieil adage qui dit que nul n’est prophète en son pays.

Comme directeur artistique du Festival des Arts de Saint-Sauveur, il plaide pour une popularisation et une démocratisation de tous les types de danse. Audacieux, il aime se remettre en question, sortir des sentiers battus et renouveler son art, qu’il souhaite plus inclusif et plus accessible aux garçons.

Guillaume Côté estime qu’un artiste doit sans cesse se renouveler et que la danse classique aurait besoin d’évoluer puisque plusieurs préjugés demeurent. Ce qu’il trouve le plus difficile dans son art, c'est le caractère éphémère de la carrière d’un danseur. On lui souhaite que la sienne soit encore bien longue.

Festival des Arts de Saint-Sauveur, jusqu’au 12 août
Documentaire Les boys du ballet

Chargement en cours