Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Franco Nuovo
Audio fil du samedi 7 juillet 2018

Heather O'Neill : une enfance douloureuse comme force de création littéraire

Publié le

L'auteure Heather O'Neill
L'auteure Heather O'Neill   Photo : Julie Artacho

« Je retourne toujours en enfance [dans mes livres] et je me demande comment un enfant peut survivre à l'horreur, à une vie violente. Je suis curieuse, car mon enfance était pleine de dysfonctions et d'abus. Je me demande moi-même comment j'ai survécu, mais je n'ai pas de réponse. » La romancière et scénariste Heather O'Neill a puisé dans ses souvenirs lancinants pour écrire Hôtel Lonely Hearts, un roman sombre, mais empreint d'espoir.

La littérature m’a donné les outils pour trouver une façon d’exister.

Heather O'Neill, écrivaine

Hôtel Lonely Hearts, Heather O'Neill, Alto (2018)
Résumé de l'éditeur : Dans un orphelinat de Montréal, toutes les filles s’appellent Marie, et tous les garçons, Joseph. Toutefois, parmi la grisaille des enfants abandonnés brillent deux étoiles : Rose et Pierrot. Les deux orphelins se produisent en spectacle devant de riches Montréalais pendant les années folles. Il joue du piano, elle danse, et ils rêvent ensemble de fonder le plus grand cirque du monde. Arrivent plutôt la crise économique, la pauvreté crasse et une double plongée dans l’univers interlope. La Grande Dépression est cruelle pour les rêveurs, qui continueront pourtant de chercher à se réunir au clair de la lune.

Une femme nue est assise sur une chaise, de dos, dans un appartement en ville. Elle a de longs cheveux roux et elle ressemble à Vénus, déesse de l'Antiquité grecque. Elle regarde en direction d'une fenêtre, qui offre une vue sur un édifice brun. La scène ressemble plus à une peinture qu'à une photo.
Page couverture du livre Hôtel Lonely Hearts   Photo : Éditions Alto

Chargement en cours