•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dessine-moi un été

Avec Franco Nuovo

Le samedi de 6 h 30 à 11 h
Le dimanche de 6 h à 10 h

Les Rose : le film d’une famille impliquée dans la crise d’Octobre

Photo d'un homme qui lève le poing en l'air, en surimpression sur des photos de famille, avec le titre « Les Rose ».

Le felquiste Paul Rose, père de Félix Rose

Photo : ONF

« À travers l'histoire de la famille Rose, j'ai fait le pari qu'on comprenne mieux la crise d'Octobre », explique Félix Rose, réalisateur du documentaire Les Rose. Il essaye d'y comprendre pourquoi son père et son oncle, Paul et Jacques Rose, ont participé à la prise d'otage qui s'est soldée par la mort du ministre Pierre Laporte, en octobre 1970. À travers un regard très personnel, le film apporte un nouvel éclairage sur cet épisode marquant de l'histoire du Québec.

À 6 ans, quand j’ai appris qui était mon père, qu’il était impliqué dans la mort d’un homme, ça m’a fait un choc. Toute ma vie j’ai voulu comprendre, parce qu’il y avait l’homme que je connaissais, qui était un militant, un homme à l’écoute, d’une grande tendresse, puis le personnage public, poing en l’air, révolutionnaire, qui ne correspondait pas à l’homme que je connaissais.

Félix Rose

Félix Rose raconte qu’il était trop difficile pour lui de parler des événements d’octobre 1970 avec son père quand il était enfant. Il s’est donc plongé dans les livres d’histoire et s’est intéressé à la généalogie, qui est devenue la passion commune du père et du fils.

« En apprenant l’histoire de la famille Rose, c’est comme ça que j’ai appris l’histoire du Québec, d’où on vient. Puis j’ai compris que la crise d’Octobre n’était pas un événement gratuit », explique Félix Rose.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi