•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les réflexions de Dany Laferrière sur l'improvisation, l'exil et la douleur

Dessine-moi un été

Avec Franco Nuovo

Le samedi de 6 h 30 à 11 h
Le dimanche de 6 h à 10 h

Les réflexions de Dany Laferrière sur l'improvisation, l'exil et la douleur

Dany Laferrière au micro d'ICI Première.

L'écrivain Dany Laferrière y va de ses pensées et réflexions au micro d'ICI Première.

Photo : Radio-Canada / Olivier Lalande

« Il n'y a rien de moins improvisé que l'improvisation. Quand on vous donne une contrainte de temps, tout ce qui se passe, c'est une remontée rapide de votre mémoire. [...] C'est quand on a beaucoup de temps qu'on n'improvise pas », philosophe l'auteur Dany Laferrière. Au micro de Franco Nuovo, l'auteur du roman dessiné L'exil vaut le voyage y va de nombreuses réflexions, notamment sur la douleur et sur l'importance des lieux, qui, au-delà de la langue et de la religion, « transforment totalement » les personnes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi