Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Andre Robitaille
Audio fil du samedi 17 août 2019

Jean-François Rivest, un chef d’orchestre engagé et occupé

Publié le

Jean-François Rivest devant un micro de radio.
Le violoniste et chef d’orchestre Jean-François Rivest dans le studio de Dessine-moi un été   Photo : Radio-Canada / Coralie Mensa

« Démocratiser la musique n'est peut-être pas la vraie solution. Il faut certainement mieux l'enseigner ou l'apporter aux gens », estime le chef d'orchestre et violoniste Jean-François Rivest. Il discute avec son ami André Robitaille des façons de rendre la musique classique plus accessible.

Je pense qu’on est dans l’erreur en voulant approcher la belle grande musique classique juste en mettant soit un élément plus sexy ou un groupe rock de temps en temps avec orchestre. Ce n’est pas ça qui va changer la société. Ce qui compterait, ce serait un changement de culture : il faudrait que la musique fasse partie de la nourriture que les enfants reçoivent [dans la vie].

Jean-François Rivest, chef d'orchestre et professeur titulaire à la Faculté de musique de l'Université de Montréal

Chargement en cours