•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Monia Chokri : l'écriture pour survivre au succès (ou à l'échec)

Dessine-moi un été

Avec Franco Nuovo

Monia Chokri : l'écriture pour survivre au succès (ou à l'échec)

Audio fil du dimanche 21 juillet 2019
Monia porte un t-shirt blanc et un veston noir.

La réalisatrice Monia Chokri

Photo : La production est encore jeune inc. / Karine Dufour

Après avoir récolté les honneurs à Cannes en mai dernier, la réalisatrice et comédienne Monia Chokri planche déjà sur l'écriture de son prochain film, Simple comme Sylvain. Ce deuxième long métrage sera « une étude sur le couple », révèle la cinéaste.

Monia Chokri a remporté le prix Coup de cœur du jury du volet Un certain regard au dernier Festival de Cannes pour son premier film, La femme de mon frère. Pour garder la tête froide pendant la frénésie médiatique entourant cet événement, la réalisatrice s’est plongée dans l’écriture.

C’est une manière de ne pas m’appuyer sur le succès ou sur l’échec. Ce qui est important, c’est le travail. […] C’est le seul endroit où j’ai une sorte de pouvoir sur mon contentement et ma joie.

Monia Chokri

Après avoir abordé les thèmes de l’amitié dans son court métrage Quelqu’un d’extraordinaire et de la famille dans La femme de mon frère, Monia Chokri se penche maintenant sur le lien intime du couple. « C’est un autre genre de complexité », estime-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi