•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De l'importance de faire chanter le silence

Dessine-moi un été

Avec Franco Nuovo

Cette émission n'est pas en ondes actuellement.

De l'importance de faire chanter le silence

Une personne regarde un lac silencieux.

Le silence est de moins en moins présent dans nos sociétés. Il est pourtant primordial, selon Yara El-Ghadban.

Photo : iStock

Dans un monde où le bruit est aujourd'hui omniprésent, la romancière, anthropologue, ethnomusicologue et musicienne Yara El-Ghadban explique à quel point le silence est important. Elle s'appuie entre autres sur un ouvrage de l'acousticien Raymond Murray Schafer intitulé The Tuning of the World pour démontrer que notre environnement est colonisé par des sons fabriqués par les êtres humains qui sont venus prendre le dessus sur les sons de la nature.

Citant Raymond Murray Schafer, l'anthropologue explique que le « paysage sonore impérialiste » fait taire les sons de la nature, les appels de la vie nomade ainsi que les langues ancestrales qui bercent l’humanité.

Ayant grandi en milieu urbain, Yara El-Ghadban raconte qu'elle essaie de plus en plus d'être à l'écoute des silences et de les faire chanter, comme le lui a suggéré sa professeure de piano, Francine Chabot.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi