•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dessine-moi un été

Avec Franco Nuovo

Cette émission n'est pas en ondes actuellement.

Musique populaire et pouvoir

Vu d'ensemble de l'amphithéâtre le soir.

Le spectacle de la Fête nationale 2020 a été filmé à l'Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières.

Photo : Fournie par la Corporation des événements de Trois-Rivières / Yan Turcotte

La romancière et ethnomusicologue Yara El-Ghadban explore les liens entre musique populaire et pouvoir. En s'appuyant sur l'ouvrage classique de Paul Gilroy The Black Atlantic, elle explore de quelle façon, à l'époque où les spirituals ont émergé, on a vu apparaître presque simultanément des contre-productions : des minstrels aux représentations racistes. Plus tard, ces spirituals sont devenus des chants de résistance en Afrique du Sud. Ainsi, la musique voyage, se transforme et change sa relation au pouvoir.

Plus près de nous, les deux fêtes nationales – celles du Québec et du Canada – suscitent cette fois-ci une réflexion sur le rôle de l’artiste même et sur sa relation ambiguë au discours officiel et au pouvoir étatique, tantôt le contestant, tantôt l’appuyant.

Néanmoins, ce qui est extraordinaire au bout du compte, c’est que la musique a le pouvoir de changer le monde, et ce que les artistes et musiciens créent et transmettent finit toujours par les dépasser.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi