•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dessine-moi un été

Dessine-moi un été

Avec Franco Nuovo

Cette émission n'est pas en ondes actuellement.

Rattrapage du 18 juill. 2020 : L’art de rue et l’immatriculation des vélos

Rattrapage

  • Franco Nuovo s'entretient avec Laurence Bondard, porte-parole de SOS Méditerranée, à bord de l'Ocean Viking alors que ce bateau de recherche et de sauvetage termine sa quarantaine dans le port de Porto Empedocle, en Sicile. Dans la nuit du 6 au 7 juillet, après près de 11 jours de navigation mouvementée, 180 personnes secourues par l'Ocean Viking lors de quatre opérations distinctes en Méditerranée centrale ont pu être accueillies dans ce port sicilien. C'était le premier sauvetage de l'Ocean Viking depuis le début de la pandémie.

  • Dans le contexte de la COVID-19 et du mouvement Black Lives Matter, l'art urbain est en pleine effervescence, comme en témoignent de nombreuses œuvres dont les photos circulent sur les réseaux sociaux. L'artiste visuel Wartin Pantois, surnommé le « Banksy de Saint-Roch », explique comment l'art de rue peut devenir un véhicule de sensibilisation sociale.

  • Inspiré d'une initiative semblable aux Pays-Bas, Pratico Plastique est un projet d'économie sociale sans but lucratif en démarrage à Québec qui a pour mission d'offrir une solution locale au problème du recyclage du plastique.

  • Périodiquement, des voix s'élèvent pour réclamer l'instauration de plaques d'immatriculation sur les vélos afin que les cyclistes contribuent davantage au financement du système routier. Une telle initiative serait non seulement très coûteuse, comme l'a montré une étude réalisée en Suisse, mais elle repose en plus sur une fausse prémisse, selon Suzanne Lareau, présidente-directrice générale de Vélo Québec. D'après elle, l'idée selon laquelle les cyclistes ne paient pas leur juste part, au contraire des automobilistes, est un mythe.

  • Nous nous entretenons avec Jonathan Gaudet, qui est auteur, professeur de français et de littérature, globe-trotteur et musicien. Il nous parle en direct de chez lui, à Chertsey, en banlieue de Londres, de son parcours formidable et de son plus récent roman, La ballade de Robert Johnson, qui porte sur la vie du célèbre guitariste et chanteur de blues américain.

  • Malgré la pandémie, certains artistes auront la chance de renouer avec leur public cet été. L'artiste multidisciplinaire et militante Natasha Kanapé Fontaine se considère choyée de poursuivre, à compter du mois d'août, la tournée de son spectacle Nui Pimuten – Je veux marcher avec le musicien Manuel Gasse. Elle nous parle aussi de son retour à son premier amour : la peinture.

Vous aimerez aussi