Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Franco Nuovo
Audio fil du dimanche 28 octobre 2018

Patrice L’Ecuyer se prépare au Bye bye

Publié le

Patrice L'Écuyer au studio 17 de Radio-Canada, à Montréal, le 28 octobre 2018.
L'animateur et comédien Patrice L'Écuyer   Photo : Radio-Canada / Mathieu Arsenault

« C'était beau de voir le regard terrorisé de Claude Legault. » Patrice L'Ecuyer sympathise avec le comédien Claude Legault, qui apprend les textes de son premier Bye bye. L'animateur comprend le stress de faire des imitations lorsqu'on est comédien. Il voit venir avec enthousiasme la revue de fin d'année, un événement qu'il qualifie de rassembleur.

Conscient des changements d’habitude des téléspectateurs, Patrice L’Ecuyer croit que l’avenir de la télévision passera par l’information, les rendez-vous sportifs et les événements de variété en direct.

L’animateur de Silence on joue! parle de son talent en improvisation et de ses débuts à la radio avec Mario Lirette. À la fin de l’entretien, il nous raconte son voyage en Alaska, où il a vu des paysages lunaires. Il a été particulièrement marqué par le fait de côtoyer de gros phoques et de pêcher parmi les grizzlys.

Susciter l’intérêt pour l’histoire

En première partie d’entrevue, Patrice L’Ecuyer se dit étonné de voir à quel point le passé a perdu de son importance dans notre société. Il aimerait encourager les jeunes à mieux connaître leur histoire. L’animateur parle également de la façon dont la politique actuelle le désabuse, bien qu’il ait beaucoup de respect pour les gens qui font de la politique.

Écoutez la deuxième partie de l’entrevue avec Patrice L’Ecuyer ►

Chargement en cours