•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pressés par la pandémie : la science et les technologies de traçage

Dessine-moi un dimanche

Avec Franco Nuovo

Cette émission n'est pas en ondes actuellement.

Pressés par la pandémie : la science et les technologies de traçage

Des groupes de personnes qui sont reliés par des lignes pour simuler les contacts entre humains.

Les applications de traçage soulèvent plusieurs questions éthique.

Photo : iStock / Orbon Alija

Yves Gingras est directeur scientifique de l'Observatoire des sciences et des technologies de l'Université du Québec à Montréal (UQAM) et collaborateur aux Années lumière à ICI Radio-Canada. Il fait le point sur les technologies de traçage et leurs défaillances potentielles, sur l'importance primordiale d'une évaluation indépendante et sur une certaine science qui tourne les coins ronds dans un contexte d'urgence sanitaire.

Des applications de traçage par technologie Bluetooth sont utilisées un peu partout dans le monde dans le but de limiter la propagation de la COVID-19. Cette technologie est déjà utilisée à Singapour et en Australie, et la France déploie sa propre version du système, StopCovid, en fin de semaine. Au Québec, l’organisme sans but lucratif Mila, où travaille Yoshua Bengio, a mis au point une application semblable, et le gouvernement fédéral a aussi été approché par de nombreuses firmes.

Yves Gingras dans Le Devoir (Nouvelle fenêtre)

COVID-19 : les expertes et les experts en cybersécurité de Polytechnique sonnent l’alarme sur les applications de traçage (Nouvelle fenêtre)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi