•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Stéphane Laporte et son amour du métier

Dessine-moi un dimanche

Avec Franco Nuovo

Le dimanche de 6 h à 10 h

Stéphane Laporte et son amour du métier

Il regarde vers sa droite en souriant, assis devant un micro orange.

Le chroniqueur et scénariste Stéphane Laporte

Photo : Radio-Canada / Étienne Côté-Paluck

« Une des choses que je préfère dans le métier que je fais, c'est de découvrir des nouveaux talents », confie Stéphane Laporte. Le chroniqueur, concepteur et producteur d'émissions revient sur les différents moments clés de sa carrière et sur son amour du métier. De passage en studio, il en a également profité pour rendre un vibrant hommage à l'équipe de Dessine-moi un dimanche.

Stéphane Laporte est derrière la nouvelle émission qu’animera Julie Snyder en janvier prochain sur les ondes de V (anciennement TQS), où l’animatrice a commencé sa carrière. « Un talk-show, c’est un véhicule, c’est un laboratoire où tu peux essayer toutes les idées. […] Pour un idéateur, c’est un terrain de jeux fantastique, parce que tu peux tout essayer. » Fidèle acolyte de Julie Snyder depuis de nombreuses années, Stéphane Laporte se dit très confiant en l’animatrice et estime qu’elle fera ce dans quoi elle est la meilleure, c’est-à-dire animer un talk-show.

L’amour de l’écriture

Stéphane Laporte revient également sur la première chance que Pierre Huet lui a accordée dans le comité de rédaction du défunt magazine humoristique Croc. Selon lui, la première chance, c’est la plus importante. « Ça prend le petit déclencheur. […] Je n’avais aucun pistonnage possible pour faire carrière. Moi, ce que je voulais, c’était écrire, et dans ce temps-là, le seul débouché pour quelqu’un qui écrivait de l’humour, c’était la revue Croc. […] Je serai éternellement reconnaissant à Croc et à Pierre Huet. »

Celui qui signe aujourd’hui des chroniques hebdomadaires dans La Presse croit que ce format est celui « qui coule le plus de source » pour lui. « J’ai carte blanche. Je peux autant parler de mes souvenirs d’enfance que des sujets chauds d’actualité ou du hockey. » Selon le chroniqueur, il n’y a pas de sujets tabous; tout dépend de l’angle avec lequel ils sont abordés.

Hommage à Dessine-moi un dimanche et à son équipe

Fidèle auditeur, le chroniqueur n’a pas manqué de rendre hommage à toute l’équipe de Franco Nuovo. « Ce matin, j’aimerais remettre le premier prix Franco de l’émission la plus réjouissante à Dessine-moi un dimanche. […] Le dimanche matin, c’est le moment de la semaine où l’on se sent le plus seul […] et grâce à vous tous, je ne me sens plus seul du tout, alors hommage à vous et merci beaucoup. »

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi