•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

38 ans, tricoteuse et vice-présidente du Cercle de Fermières à Gentilly

Dessine-moi un dimanche

Avec Franco Nuovo

Le dimanche de 6 h à 10 h

38 ans, tricoteuse et vice-présidente du Cercle de Fermières à Gentilly

Audio fil du dimanche 5 mai 2019
Karine Gallant avec un tricot dans les mains et des aiguilles de tricotage

La passionnée de tricot Karine Gallant est vice-présidente du Cercle de fermières de Gentilly, à Bécancour.

Photo : Radio-Canada / Elyse Allard

Le premier Cercle de Fermières a été créé en 1915, et il en existe toujours aujourd'hui. La Saguenéenne Karine Gallant, installée à Gentilly depuis huit ans, a justement décidé de joindre les rangs du cercle local. De simple membre, elle est rapidement devenue vice-présidente et, six ans plus tard, elle est toujours en poste.

Karine Gallant a toujours été attirée par les arts textiles : elle confectionnait déjà des foulards et des couvertures. Ayant été élevée par ses grands-parents au Saguenay, elle a eu le bonheur de retrouver 76 grands-mères d’un coup! La jeune femme considère que le Cercle de Fermières permet de briser l’isolement social et constitue un agent de changement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi