Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Franco Nuovo
Audio fil du dimanche 11 novembre 2018

L’archéologie sous-marine et la découverte d'épaves

Publié le

Le naufrage d'un bateau historique, Niagara II.
Il existe une vingtaine de lieux de naufrage historiques au parc marin national Fathom Five à Tobermory, dont l'épave du Niagara II, où s'est produit l'accident de Denise Phelps.   Photo : Jerzy Kowalczuk

Beaucoup de découvertes d'épaves ont récemment fait les manchettes et mettent en lumière cette nouvelle spécialité qu'est l'archéologie sous-marine. Les récentes découvertes dans la mer Noire et la mer Égée auraient été impensables il y a de cela moins d'une décennie. L'historienne Evelyne Ferron revient sur les derniers mois, qui ont mis en avant-plan l'archéologie sous-marine, une discipline scientifique de l'avenir.

Références

  • Le phare d'Alexandrie : la merveille retrouvée, de Jean-Yves Empereur, Paris, Gallimard, 2004
  • L'aventure des bathyscaphes : marins, ingénieurs et savants au plus profond des mers, de Jean Jarry, Paris, Gerfaut, 2003
  • Sunken Cities: Egypt's Lost Worlds, de Franck Goddio et Aurelia Masson-Berghoff, Londres, Thames and Hudson, 2016

Chargement en cours