•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La chimie du savon

Dessine-moi un dimanche

Avec Franco Nuovo

Le dimanche de 6 h à 10 h

La chimie du savon

Elle laisse couler l'eau sur ses mains savonnées.

Une employée se lave les mains.

Photo : Getty Images / PeopleImages

Normand Voyer, chimiste et professeur-chercheur au Département de chimie de l'Université Laval, nous explique le pouvoir fabuleux du savon, bien supérieur à celui des désinfectants, pour combattre les virus. Le principe est simple : le savon dissout les graisses, et la membrane du virus est justement composée de phospholipides, donc de graisses.

Se laver les mains au savon permet de désagréger la membrane qui maintient le virus et protège son matériel génétique; ainsi, le virus se désintègre.

Tous les savons sont équivalents, du savon en barre le plus modeste au savon liquide. Par contre, le désinfectant est moins efficace – il nécessite un taux d'alcool d'au moins 60 % –, mais il peut dépanner lorsqu'on n'a pas accès à de l'eau et du savon.

RÉFÉRENCE :
Le British Medical Journal explique comment se laver les mains (Nouvelle fenêtre)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi