•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'invasion mongole de Bagdad, ou la fin de l'âge d'or islamique

Dessine-moi un dimanche

Avec Franco Nuovo

Le dimanche de 6 h à 10 h

L'invasion mongole de Bagdad, ou la fin de l'âge d'or islamique

Une statue argentée de Genghis Khan sur un cheval.

Une statue de Genghis Khan près d'Oulan-Bator, en Mongolie

Photo : AFP/Getty Images / JOEL SAGET

Le monde arabe – surtout à l'époque médiévale qui correspond à l'ère des grands califats du Moyen-Orient – a une histoire riche et fascinante que nous connaissons bien peu en Occident. L'historienne Evelyne Ferron nous explique à quel point le plus puissant royaume, et celui associé à un grand foisonnement culturel, est indéniablement le grand califat de Bagdad sous la dynastie des Abbassides.

Or, il y a 762 ans, cette grande puissance du monde arabe était dissoute par le puissant Empire mongol, ce qui a signalé le déclin de l'âge d'or culturel du monde islamique. C'était alors tout un monde de bibliothèques et de connaissances qui s'éteignait.

Références

  • Histoire des peuples arabes, d'Albert Hourani, Paris, Seuil, 1993
  • Warriors of the Steppe: A Military History of Central Asia, 500 B.C. to 1700 A.D., d'Erik Hildinger, Da Capo Press, 1997
  • Beyond the Legacy of Genghis Khan, de Linda Komaroff, New York, Brill, 2013

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi