•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’étonnante chimie du feu

Dessine-moi un dimanche

Avec Franco Nuovo

Le dimanche de 6 h à 10 h

L’étonnante chimie du feu

L'incendie Kincade alimenté par des vents détruit des structures comme des maisons.

Un pompier face à une immense brasier.

Photo : Getty Images / PHILIP PACHECO

Le chimiste Normand Voyer nous explique la chimie du feu : ce qui est à l'origine des couleurs bleue et jaune d'une flamme; pourquoi seul le feu de bois crépite; et pourquoi ce feu est malheureusement polluant.

Normand Voyer explique aussi que ce n’est pas le bois comme tel qui brûle : la cellulose du bois se transforme en gaz par sublimation, au contact de la chaleur, et c’est en réalité ce gaz qui brûle. Quant aux bûches dites écologiques, elles sont faites de résidus de bois qui tiennent généralement avec des liants dérivés du pétrole ou avec de l’huile de palme, des matières qui sont loin d’être écologiques.

Un truc : Normand suggère d’utiliser la mousse de la sécheuse pour démarrer un feu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi