Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Franco Nuovo
Audio fil du dimanche 21 avril 2019

Le grand classique de la semaine: La vagabonde (1910), de Colette

Publié le

Colette - Vagabonde
Colette - Vagabonde   Photo : Radio-Canada

La vagabonde est le premier roman que Colette signe de son nom, après son divorce d'avec son mari Willy. C'est un roman de l'émancipation, mais également un roman de la solitude, qui est parfois corollaire de l'émancipation.

Ce roman, qui s'inspire de sa propre vie de femme libre, préfigure l'autofiction avant même l'existence du genre. C'est un bon roman pour entrer une première fois dans l'oeuvre de Colette. On y reconnaît l'écriture limpide de Colette, son économie de mots et son don pour l'ellipse. Une plume qui a inspiré toute une génération d'auteurs, elle qui qui a guidé nul autre que Georges Simenon alors qu'elle dirigeait les pages littéraires du quotidien Le Matin.
La vagabonde est aussi mentionné dans le film Colette (2018), de Wash Westmoreland, disponible sur Netflix.

Chargement en cours