•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les maladies ont une signature olfactive

Dessine-moi un dimanche

Avec Franco Nuovo

Le dimanche de 6 h à 10 h

Les maladies ont une signature olfactive

Audio fil du dimanche 14 avril 2019
Le nez d'un homme

Le nez d'un homme

Photo : iStock

Joy Milne est une infirmière écossaise qui est capable de diagnostiquer la maladie de Parkinson à l'odeur, même avant l'apparition des premiers symptômes. Le chimiste Normand Voyer nous parle de ce phénomène et nous explique que de nombreuses maladies interfèrent avec notre métabolisme et génèrent ainsi une odeur caractéristique.

Par exemple :

  • Les gens qui ont la fièvre typhoïde auraient l'odeur du pain qui cuit.
  • Les personnes atteintes de diphtérie auraient une odeur sucrée.
  • L’acidocétose diabétique (une complication du diabète) entraînerait une odeur de pomme ou de fruit pourri, causée par la production d'acétone.
Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi