Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Franco Nuovo
Audio fil du dimanche 14 avril 2019

Les maladies ont une signature olfactive

Publié le

Le nez d'un homme
Le nez d'un homme   Photo : iStock

Joy Milne est une infirmière écossaise qui est capable de diagnostiquer la maladie de Parkinson à l'odeur, même avant l'apparition des premiers symptômes. Le chimiste Normand Voyer nous parle de ce phénomène et nous explique que de nombreuses maladies interfèrent avec notre métabolisme et génèrent ainsi une odeur caractéristique.

Par exemple :

  • Les gens qui ont la fièvre typhoïde auraient l'odeur du pain qui cuit.
  • Les personnes atteintes de diphtérie auraient une odeur sucrée.
  • L’acidocétose diabétique (une complication du diabète) entraînerait une odeur de pomme ou de fruit pourri, causée par la production d'acétone.

Chargement en cours