•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dessine-moi un dimanche

Dessine-moi un dimanche

Avec Franco Nuovo

Le dimanche de 6 h à 10 h

Rattrapage du 19 janv. 2020 : L'itinérance en région, et Nathalie Petrowski

Rattrapage

  • Soupir de soulagement à la Maison d'accueil pour sans-abri de Chicoutimi

    En début de semaine, la Maison d'accueil pour sans-abri de Chicoutimi lançait un cri d'alarme tant son taux d'occupation était élevé. Il fallait rapidement mettre en place une unité de débordement pour éviter que des gens soient contraints de dormir à l'extérieur. L'appel a rapidement été entendu, de sorte que les personnes plus démunies pourront être accueillies à l'intérieur d'une chapelle de la ville.

  • Des plastiques écolos à la rescousse

    De la fine pellicule qui protège les aliments jusqu'aux vêtements techniques ou aux voitures, le plastique a des usages multiples et est omniprésent dans nos vies. Or, on sait tous et toutes qu'il représente un grave problème environnemental. Normand Voyer, chimiste et professeur-chercheur au Département de chimie de l'Université Laval, fait le point sur les solutions de rechange écologiques sur lesquelles travaillent les scientifiques.

  • Des miracles sportifs qui passent à l'histoire

    Parfois, comme nous le rappelle le chroniqueur Jean Dion, de véritables miracles se produisent dans le domaine du sport. C'est le cas des Mets de New York. Cette équipe de baseball avait toujours été un symbole de médiocrité, et voilà qu'en 1969, elle a remporté la série mondiale, à la surprise générale. Cela l'a amenée jusqu'au Ed Sullivan Show, où ses membres ont chanté You Gotta Have Heart. Mais les Jeux olympiques de Lake Placid ont aussi connu leur miracle...

  • Nin E Tepueian – Mon cri : l’éveil de la jeune génération autochtone

    Après les films Carré rouge sur fond noir et Un journaliste au front, le réalisateur et scénariste indépendant Santiago Bertolino revient avec un troisième long métrage touchant à des enjeux phares de notre société : Nin E Tepueian – Mon cri. Dans ce documentaire, il suit pendant deux ans la militante, poète et comédienne innue Natasha Kanapé Fontaine, figure positive de réconciliation entre les Autochtones et les allochtones.

  • Gilles Vigneault raconte J'ai pour toi un lac

    Dans une rencontre intime chez lui, Gilles Vigneault plonge dans ses souvenirs pour nous raconter, entre autres, l'histoire derrière J'ai pour toi un lac. C'est une chanson qu'il a écrite quelques années après l'émotion qu'il a vécue en 1952 alors qu'il travaillait comme portageur dans le nord-est de l'Abitibi, transportant des canots de 78 kilogrammes (173 livres) sur ses épaules, avec les pagaies.

  • Nathalie Petrowski : le journalisme, contre vents et marées

    Du Journal de Montréal au Devoir, Nathalie Petrowski est passée par les plus grandes salles de rédaction du Québec. L'an dernier, elle a quitté celle pour qui elle a prêté sa plume pendant près de 25 ans de sa vie : La Presse. Au micro de Franco Nuovo, elle se confie sur les remous qu'elle a connus dans sa carrière de journaliste.

  • Mort à Venise, un film d'une autre époque

    En 1971, le réalisateur Luchino Visconti, qui admirait la culture allemande, a adapté au cinéma Mort à Venise, un court roman de 1912 de Thomas Mann. Pour le designer et artiste multidisciplinaire Jean-Claude Poitras, ce film représente une allégorie de la beauté et de la décadence que personnifie bien cette ville mythique au destin tragique.

Vous aimerez aussi