•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dessine-moi un dimanche

Avec Franco Nuovo

Le dimanche de 6 h à 10 h

Rattrapage du 10 nov. 2019 : Stéphane Laporte et la sexualité dans la Bible

Rattrapage

  • Les montagnes sous-marines

    Non seulement il y a des chaînes de montagnes au fond des océans et des mers, mais il y en a beaucoup plus que sur les continents. Et on en trouve un plus grand nombre que jamais, car il s'en forme de plus en plus... Environ 100 000 monts sous-marins, de toutes les formes et de toutes les tailles, sont répertoriés partout dans le monde, mais seuls quelques-uns ont été étudiés.

  • Le 8e Salon du livre des Premières Nations

    Du 14 au 17 novembre se tiendra le 8Salon du livre des Premières Nations, à la Maison de la littérature, à Québec. Il s'agit du seul événement annuel du genre au Canada. Louis-Karl Picard-Sioui est directeur général du Salon, mais aussi historien, anthropologue, écrivain, poète et commissaire en arts visuels.

  • Astérix et le sport

    Jean Dion a reçu le plus récent album d'Astérix, La fille de Vercingétorix. Et comme c'est aussi le 60anniversaire d'Astérix et qu'il en est un grand amateur, Jean Dion a décidé de creuser les rapports entre Astérix et le sport. Le chroniqueur examine deux albums en particulier : Le tour de Gaule (1965), cinquième album de la série – évidemment inspiré du Tour de France cycliste –, et Astérix et le chaudron (1969), une histoire de course de chars.

  • La restitution d’objets anciens ou sacrés aux populations d’origine

    Depuis de nombreuses années, le sujet du retour des marbres du Parthénon rapportés en Angleterre par Lord Elgin fait couler beaucoup d'encre et soulève l'épineuse question de la propriété d'artéfacts historiques et archéologiques acquis dans le passé par les musées européens, souvent dans un contexte colonial. L'historienne Evelyne Ferron regarde de plus près ces notions de propriétés culturelles.

  • Sortir la Bible du placard pour parler de sexualité

    « Le plaisir sexuel, ce n'est pas un tabou dans la Bible; au contraire », explique Sébastien Doane, professeur à la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l'Université Laval. Celui qui vient tout juste de publier l'ouvrage Sortir la Bible du placard – La sexualité de la Genèse à l'Apocalypse considère qu'il faut ressortir la Bible pour deux raisons. Premièrement pour les histoires fascinantes qu'on y trouve, et deuxièmement pour parler de sexualité. « Les discours sur la sexualité sont très pluriels dans les textes bibliques, et c'est très loin de ce qu'on pourrait s'imaginer », dit-il. Selon l'auteur et professeur, comprendre la pluralité des discours entourant la sexualité et le plaisir permettrait d'éviter d'avoir un regard fondamentaliste sur ce texte sacré.

  • Stéphane Laporte et son amour du métier

    « Une des choses que je préfère dans le métier que je fais, c'est de découvrir des nouveaux talents », confie Stéphane Laporte. Le chroniqueur, concepteur et producteur d'émissions revient sur les différents moments clés de sa carrière et sur son amour du métier. De passage en studio, il en a également profité pour rendre un vibrant hommage à l'équipe de Dessine-moi un dimanche.

Vous aimerez aussi