•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dessine-moi un dimanche

Avec Franco Nuovo

Le dimanche de 6 h à 10 h

Audio fil du dimanche 14 octobre 2018

Rattrapage

  • Une ferme d'élevage de grillons à Kamouraska

    Maxime Dionne et Antoine Saint-Pierre viennent de lancer une nouvelle entreprise : une ferme qui fait l'élevage de grillons. Ils cherchent à devenir des spécialistes de ce nouveau type d'alimentation pour les humains, et ce, à l'échelle du Canada. Maxime Dionne explique de quelle façon les grillons sont transformés pour en faire une poudre protéinée.

  • La différence entre les propriétaires de chats et de chiens

    Êtes-vous plus de type chien ou chat? Une étude a démontré que les propriétaires de chiens tendent à avoir des traits de caractère bien particuliers, qui s'opposent généralement à ceux des propriétaires de chats. Avec son humour habituel, le vétérinaire Sébastien Kfoury met aussi cartes sur table et tente de répondre à la grande question suivante : les maîtres ressemblent-ils vraiment à leur chien ou à leur chat?

  • La longue marche de Mao

    L'historienne Evelyne Ferron raconte ce périple de plus d'un an, qui a été mené par l'Armée populaire de libération et une partie du Parti communiste chinois pour échapper à l'Armée nationale révolutionnaire du Kuomintang de Tchang Kaï-chek durant la guerre civile chinoise. Entre 90 000 et 100 000 hommes des troupes communistes ont perdu la vie pendant ce voyage.

  • Boucar Diouf et Mario Cyr : deux amoureux du fleuve Saint-Laurent

    L'un est davantage théoricien du fleuve Saint-Laurent, alors que l'autre en a exploré les profondeurs. Pour la première fois réunis, l'océanographe Boucar Diouf et le plongeur Mario Cyr parlent des écosystèmes du principal cours d'eau du Québec et de sa biodiversité menacée. Selon eux, les richesses du Saint-Laurent sont encore méconnues.

  • Peau noire, masques blancs : la relation entre colonisé et colonisateur

    Le premier livre du psychiatre martiniquais Frantz Fanon a été un essai phare pour tout le mouvement de lutte contre le colonialisme. Natasha Kanapé Fontaine, poète d'origine innue, explique que Fanon y décrit le colonialisme d'un point de vue clinique, analysant ses répercussions d'ordre psychologique sur le colonisé (qui intériorise le colonialisme et se croit inférieur) et le colonisateur (lequel s'imagine supérieur et entretient une phobie de l'Autre).

  • L'abécédaire de Christian Vézina : la lettre « C »

    Quand on prononce le « C » au petit nom sifflant, on cache sa vraie nature, son caractère cassant. Car le « C », c'est le coq de la caravane calligraphique. Il ne manque pas de cran, ne ménage pas ses coups. Il claque le « L », il croque le « R », ne lui parlez pas du « A », il le casse. Ne lui parlez pas du « O », il le cogne. Ne lui parlez pas du « U », ce n'est pas de vos affaires...

Vous aimerez aussi