Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Michel Désautels
Audio fil du dimanche 25 novembre 2018

Vulnérabilité chez plus du quart des enfants québécois en maternelle 5 ans

Publié le

Une enseignante qui lit une histoire à ses élèves
Louise Henri, enseignante de maternelle à l'école Saint-Pierre-Claver à Montréal, avec ses élèves.   Photo : Radio-Canada / Akli Aït Abdallah

L'Enquête sur le développement des enfants à la maternelle menée par l'Institut de la statistique du Québec révèle que, en 2017, 27,7 % des enfants québécois à la maternelle 5 ans sont considérés comme vulnérables dans au moins un domaine de compétence. Qu'il s'agisse de santé physique et bien-être, de compétences sociales, de maturité affective, de développement cognitif et langagier ou d'habiletés de communication et connaissances générales, ces compétences sont essentielles à leur développement.

La vulnérabilité des enfants en maternelle 5 ans est en hausse depuis 2012, s'éloignant de la cible gouvernementale fixée à un enfant sur cinq. L'enquête s'appuie sur un questionnaire rempli par 5200 enseignants dans 1900 écoles publiques et privées, anglophones et francophones, de la province. Les résultats touchent donc plus de 83 000 enfants qui fréquentaient la maternelle 5 ans durant l'année scolaire 2016-2017. Akli Aït Abdallah s'est rendu dans une école de Montréal où enfants, enseignantes et spécialistes de la question nous instruisent des défis quotidiens du développement des enfants à la maternelle.

Consultez aussi le reportage web d'Akli Aït Abdallah sur le sujet

Chargement en cours