•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Ancre des jeunes : le raccrochage scolaire, un élève à la fois

Désautels le dimanche

Avec Michel Désautels

Le dimanche de 10 h à 12 h
(en rediffusion le lundi à 3 h)

L’Ancre des jeunes : le raccrochage scolaire, un élève à la fois

Audio fil du dimanche 21 janvier 2018
Danick Trottier-Usereau et son professeur de mathématique Yéro Kane

Danick Trottier-Usereau et son professeur de mathématique Yéro Kane

Photo : Radio-Canada / Marie-France Abastado

Faire en sorte que les jeunes décrocheurs de l'école secondaire reprennent leurs études ou que ceux qui sont sur le point de les abandonner persévèrent est l'objectif d'organismes communautaires comme L'Ancre des jeunes, à Verdun. Par des ateliers de menuiserie, de pyrogravure ou d'agriculture urbaine, par l'enseignement individualisé du français, de l'anglais et des mathématiques, on y accompagne ces jeunes dans la reconquête d'une estime de soi mise à mal par des échecs scolaires répétés. Ils sont guidés dans la résolution et la prise en charge de leurs problèmes d'apprentissage et personnels. Les coûts de ce type de raccrochage scolaire sont plus élevés qu'à l'éducation des adultes. Toutefois, les résultats évidents : 90 % de taux de réussite. Marie-France Abastado dresse le portrait de L'Ancre des jeunes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi