•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le transport d’enfants gravement malades : place à l’amélioration

Désautels le dimanche

Avec Michel Désautels

Le dimanche de 10 h à 12 h
(en rediffusion le lundi à 3 h)

Le transport d’enfants gravement malades : place à l’amélioration

Un avion-hôpital à l'aéroport de Québec.

Un avion-hôpital à l'aéroport de Québec.

Photo : Radio-Canada / Myriam Fimbry

Chaque année, quelques dizaines d'enfants gravement malades sont transportés d'urgence vers une unité de soins intensifs, à Montréal, à Québec ou à Sherbrooke. Le transport d'enfants, en avion ou en ambulance, mobilise plusieurs acteurs du milieu de la santé qui ne sont pas toujours spécialisés en pédiatrie. Il y a donc place à l'amélioration. De nouvelles initiatives tentent de pallier les lacunes du transport d'urgence pédiatrique. Un reportage de Myriam Fimbry.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi