•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Désautels le dimanche

Avec Michel Désautels

Le dimanche de 10 h à 12 h
(en rediffusion le lundi à 3 h)

La présence contestée des minières canadiennes au Mexique

Audio fil du dimanche 5 mai 2019
L'hôtel de ville fermé de San José del Progreso au Mexique

L'hôtel de ville fermé de San José del Progreso au Mexique

Photo : Radio-Canada / Marie-France Abastado

L'industrie minière occupe une place considérable dans l'économie mexicaine, et c'est l'une des sources importantes d'attraction d'investissements étrangers, particulièrement de chez nous. En fait, près de 70 % des investissements étrangers dans ce secteur proviennent du Canada.

Mais même si elle apporte un certain développement et fournit des emplois, l’industrie minière n’a pas toujours bonne presse, et sa présence dans les communautés – souvent autochtones – est la cause de bien des conflits. Marie-France Abastado a pu le constater en se rendant à San José del Progreso. C’est là, dans ce village de l’État d’Oaxaca, que s’est installée l’entreprise Cuzcatlan, une mine d’or et d’argent à ciel ouvert, filiale de la canadienne Fortuna Silver.

Consultez notre dossier « Le Mexique entre l'ombre et la lumière »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi