Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Michel Désautels
Audio fil du dimanche 17 mars 2019

Quand la beauté s'invite dans un visage déformé

Publié le

Une enfant atteinte du syndrome Treacher Collin dans les bras de sa mère à l'hôpital.
Léa-Rose apprivoise le syndrome de Treacher Collin avec sa famille.   Photo : Radio-Canada / Myriam Fimbry

En janvier, l'affaire du jeune chanteur Jérémy Gabriel et de l'humoriste Mike Ward rebondissait devant les tribunaux du Québec. Lors de ses spectacles, l'humoriste s'était moqué des malformations du visage de celui que l'on surnomme « le petit Jérémy ».

Pour ceux qui vivent, chaque jour depuis leur naissance, avec le syndrome de Treacher Collins, comme Jérémy Gabriel et comme une personne sur cinquante mille dans la population, c'est un sujet très sensible. Il y a une véritable souffrance à subir le regard des autres, ou pire, la moquerie. Pourquoi la différence, ou l'asymétrie dans un visage, est-elle si difficile à accepter? Est-il possible d'y voir malgré tout une grande beauté? Le reportage de Myriam Fimbry.

Chargement en cours