•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

S'émanciper par la littérature

Désautels le dimanche

Avec Michel Désautels

Le dimanche de 10 h à 12 h
(en rediffusion le lundi à 3 h)

S'émanciper par la littérature

Audio fil du dimanche 18 novembre 2018
L'auteur est assis derrière un micro et lève le bras gauche en parlant.

David Goudreault

Photo : Radio-Canada / Étienne Côté-Paluck

Il aime passionnément sa langue, n'hésitant pas à jongler avec, sous forme de slam, de poésie ou encore de roman. Pour David Goudreault, ancien travailleur social devenu amoureux de la langue, la littérature ou la poésie peut changer une vie. S'il a pu persévérer à l'école en dépit de certaines difficultés, c'est parce qu'il a été mis au contact des livres dès son plus jeune âge. Il nous raconte comment l'amour, mais aussi plus prosaïquement la maîtrise, de la langue permet à l'individu de s'accomplir.

La bête à sa mère, La bête et sa cage, Abattre la bête et La bête intégrale, publiés aux Éditions Stanké (Nouvelle fenêtre)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi