•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Corée du Nord: Donald Trump souffle le chaud et le froid

Désautels le dimanche

Avec Sophie Langlois

Le dimanche de 10 h à 12 h
(en rediffusion le lundi à 3 h)

Corée du Nord: Donald Trump souffle le chaud et le froid

Audio fil du dimanche 27 mai 2018
Les deux hommes se tiennent côte-à-côte, Moon Jae-in à gauche, et Kim Jong-un à droite.

Le président sud-coréen Moon Jae-in serre la main du chef nord-coréen Kim Jong-un lors d'un second sommet surprise à Panmunjom en Corée du Nord.

Photo : Reuters

Le président américain a envoyé jeudi une lettre à son homologue nord-coréen dans laquelle il lui annonce qu'il a décidé d'annuler la rencontre prévue le 12 juin à Singapour. Vendredi, ce même Donald Trump laissait entendre que la rencontre pourrait bel et bien avoir lieu. Au-delà des revirements du président américain, les capitales asiatiques s'interrogent sur les probabilités qu'un jour le dossier du nucléaire nord-coréen soit clos et que Pyongyang cesse de manifester son agressivité militaire. Dans les coulisses de cette négociation, la Chine souhaite se servir de cette crise à rebondissements pour avancer ses pions stratégiques. L'analyse de Benoît Hardy-Chartrand, professeur au Département d'affaires internationales de l'Université Temple, à Tokyo, et chercheur à la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi