•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Algérie : un scrutin présidentiel sous tension

Désautels le dimanche

Avec Michel Désautels

Le dimanche de 10 h à 12 h
(en rediffusion le lundi à 3 h)

Algérie : un scrutin présidentiel sous tension

Des manifestants à Alger, en Algérie contre la tenue de la présidentielle du 12 décembre prochain.

Des manifestants, pancarte à la main, à Alger, en Algérie, contre la tenue de la présidentielle du 12 décembre prochain.

Photo : afp via getty images / RYAD KRAMDI

C'est dans l'incertitude que se déroulera l'élection présidentielle du 12 décembre prochain en Algérie. Opposées à ce scrutin qu'elles jugent de façade et à contre-courant de la volonté populaire, les personnes qui manifestent continuent de marteler leur message dans la rue. Depuis février, le mouvement de contestation est loin d'avoir faibli : on réclame sans détour un changement du système politique contrôlé par l'armée.

Pour parler de ce qui attend la population algérienne à l'issue de ces élections, Michel Désautels s'entretient avec Lahouari Addi, professeur émérite en sociologie à Sciences Po Lyon et Visiting Scholar à l'Université de Georgetown.

Référence: La crise du discours religieux musulman – Le nécessaire passage de Platon à Kant, de Lahouari Addi, Presses Universitaires de Louvain (Nouvelle fenêtre)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi