Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Michel Désautels
Audio fil du dimanche 30 juin 2019

La révolution iranienne a 40 ans

Publié le

À gauche: L'ayatollah Rouhollah Khomeini foule le sol iranien, à son retour d'exil, le 1er février 1979, en pleine révolution islamique. À droite : En 1982, Amir Khadir participe à une grève de la faim en solidarité avec le peuple iranien.
À gauche: L'ayatollah Rouhollah Khomeini foule le sol iranien, à son retour d'exil, le 1er février 1979, en pleine révolution islamique. À droite : En 1982, Amir Khadir participe à une grève de la faim en solidarité avec le peuple iranien.   Photo : AFP / Gabriel Duval/Archives Radio-Canada

Voilà 40 ans, le shah d'Iran était renversé par un vaste soulèvement populaire qui allait porter au pouvoir son principal opposant jusque-là en exil, l'ayatollah Khomeini. Toutefois, la révolution iranienne n'a pas été accompagnée des avancées démocratiques et sociales souhaitées par tant d'Iraniens. Les mollahs ont tôt fait d'instaurer une République islamique qui allait réprimer sévèrement ses détracteurs, brisant les rêves de justice et de liberté de toute une société.

Iranien d'origine, le médecin et ex-député de Québec solidaire, Amir Khadir, a pris part à ces événements historiques. Au micro de Frank Desoer, il revient sur les grands moments de cette révolution et parle des enseignements qu'il en a tirés. (Rediffusion)

Chargement en cours