Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Michel Désautels
Audio fil du dimanche 13 janvier 2019

RDC : un nouveau président contesté

Publié le

Felix Tshisekedi, chef du principal parti d'opposition congolais, l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS)
Selon les chiffres officiels de la commission électorale (CENI), finalement rendus publics 11 jours après le scrutin, M. Tshisekedi est arrivé devant l’autre grand opposant, M. Fayulu.   Photo : Reuters / Baz Ratner

L'opposant Félix Tshisekedi a remporté l'élection présidentielle tenue le 30 décembre dernier en République démocratique du Congo, selon ce qu'a annoncé la Commission électorale nationale indépendante. Toutefois, selon l'Église catholique congolaise, qui avait dépêché plus de 40 000 observateurs durant la tenue du scrutin, le véritable vainqueur serait plutôt un autre opposant, Martin Fayulu. Pour de nombreux Congolais, Tshisekedi est perçu comme proche du président sortant, Joseph Kabila.

Le pays est profondément divisé et le président sortant a longtemps manœuvré pour rester au pouvoir avant qu’un accord de sortie de crise ne soit négocié sous les auspices de l’Église catholique. Analyse de la situation en compagnie de Frédéric Lejeal, rédacteur en chef de La Lettre du Continent, une lettre d’information confidentielle bimensuelle consacrée à l'Afrique.

Chargement en cours