•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quand l’Italie faisait trembler l’Union européenne

Désautels le dimanche

Avec Michel Désautels

Le dimanche de 10 h à 12 h
(en rediffusion le lundi à 3 h)

Quand l’Italie faisait trembler l’Union européenne

Audio fil du dimanche 3 juin 2018
Le nouveau premier ministre de l’Italie, Guiseppe Conte lors de son assermentation le 31 mai, 2018.

Le nouveau premier ministre de l’Italie, Guiseppe Conte lors de son assermentation le 31 mai, 2018.

Photo : AFP/Getty Images / TIZIANA FABI

Le président de la République italienne, Sergio Mattarella, a fini par accepter la composition d'un gouvernement de coalition formé de ministres issus du Mouvement 5 étoiles, un parti antisystème, et de la Ligue, le parti d'extrême droite nationaliste. Il s'agit d'un gouvernement marqué très à droite, fortement eurosceptique, mais les nominations de ministres pro-européens à l'Économie et aux Affaires étrangères rassurent l'Union européenne. Toutefois, la défiance témoignée par les deux partis envers les politiques européennes suscite de nombreuses craintes. La chronique de Léo Kalinda.

Écoutez l’intégral de l’entretien de Léo Kalinda avec l’enseignant-chercheur, Sylvain Khan:

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi