•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chronique internationale : Quand la France réarmait les génocidaires du Rwanda

Désautels le dimanche

Avec Michel Désautels

Le dimanche de 10 h à 12 h
(en rediffusion le lundi à 3 h)

Chronique internationale : Quand la France réarmait les génocidaires du Rwanda

Audio fil du dimanche 2 juillet 2017
Un soldat français observe l'armée gouvernementale rwandaise Hutu le 26 juin 1994 à Gisenye, 30 km au nord de la frontière du Zaïre avec le Rwanda. Environ 1,200 soldats français ayant participé à l'opération humanitaire Turquoise, ont été déployées le 27 juin à la frontière Zaïrienne-rwandaise.

Un soldat français observe l'armée gouvernementale rwandaise Hutu le 26 juin 1994 à Gisenye, 30 km au nord de la frontière du Zaïre avec le Rwanda.

Photo : Getty Images / Pascal Guyot

Le magazine français XXI (Nouvelle fenêtre) révèle qu'en juillet 1994, tout juste après la fin du génocide effectué par le pouvoir hutu contre les Batutsi , le gouvernement français a délibérément envoyé des cargaisons d'armes aux combattants hutus rwandais, en fuite au Zaïre, l'actuelle République démocratique du Congo.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi