•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Désautels le dimanche

Désautels le dimanche

Avec Michel Désautels

Le dimanche de 10 h à 12 h
(en rediffusion le lundi à 3 h)

Rattrapage du 13 déc. 2020 : Le sauvetage du patrimoine cinématographique d'Afghanistan, la France contre les divisions communautaires, et le Brexit

Rattrapage

  • Des organismes communautaires en santé mentale ainsi que des proches de personnes qui souffrent de problèmes psychiatriques lancent un cri du cœur. Ils sont d'avis que les investissements récents en santé mentale sont loin d'être suffisants pour combler les besoins criants de cette clientèle, notamment en matière d'hébergement, de logement social et d'accompagnement spécialisé. Notre collègue Fannie Bussières McNicoll s'est penchée sur ce dossier.

  • En déposant un projet de loi contre les replis communautaires, le gouvernement français compte s'attaquer aux islamistes radicaux, dont l'emprise sur plusieurs quartiers inquiète de nombreux habitants. Afin de ne pas stigmatiser la communauté musulmane, le président Emmanuel Macron et son premier ministre entendent renforcer en parallèle les mesures pour favoriser l'égalité des chances. Un exercice d'équilibre délicat alors que la société française est durablement marquée par les attentats terroristes de ces dernières années, nous explique Raphaëlle Bacqué, journaliste au quotidien Le Monde.

  • Le documentaire L'histoire interdite, du réalisateur Ariel Nasr, nous relate le travail patient et déterminé effectué par une poignée de cinéastes afghans afin de sauver les films menacés de destruction par les talibans lors de leur prise de contrôle de l'Afghanistan, en 1996. Un patrimoine cinématographique unique, qui constitue la mémoire de ce pays ravagé par les conflits depuis plusieurs décennies.

  • Le gouvernement chaviste de Nicolas Maduro a remporté les élections législatives tenues dimanche dernier. Le scrutin a été marqué par une abstention record de 69 %, en raison de l'appel au boycottage effectué par plusieurs partis d'opposition. Pour le chef de file de l'opposition, Juan Guaido, autoproclamé président par intérim et soutenu par plus de 50 pays, il s'agit maintenant de maintenir la pression sur le régime chaviste. Les partis d'opposition ont donc organisé une consultation populaire, demandant aux Vénézuéliens de voter au moyen de leurs téléphones cellulaires afin de rejeter le gouvernement en place. Les explications de Jean-Michel Leprince.

  • Le mouvement Black Lives Matter aura marqué l'année qui s'achève. La voix des Afro-Américains s'est fait entendre aux États-Unis comme rarement depuis les années 60. Les membres de la communauté noire réclament plus de justice et la fin du racisme qui gangrène une partie de la société américaine. La ville de Milwaukee est aux prises avec de nombreuses problématiques dénoncées par Black Lives Matter. Dans la capitale économique du Wisconsin, les Noirs et les Blancs vivent dans des mondes presque hermétiques. Ce n'est pas pour rien que Milwaukee est considérée comme la ville la plus ségréguée des États-Unis. Janic Tremblay s'y est rendu il y a quelques semaines et nous a rapporté ce reportage.

  • L'année 2020 devait être spéciale pour Natasha Kanapé Fontaine. Elle l'a été, mais pas forcément comme la poétesse et artiste multidisciplinaire innue l'avait imaginé. Dans un secteur paralysé par la pandémie, la créatrice aura réussi à rebondir au cours de cette année qui n'aura pas été un long fleuve tranquille, socialement et émotionnellement. Le reportage de Marie-Laure Josselin.

  • Tant le Royaume-Uni que l'Union européenne (UE) campent sur leurs positions : Londres et Bruxelles ne s'entendent toujours ni sur les questions de l'accès aux eaux britanniques pour les pêcheurs de l'UE, ni sur les garanties exigées par Bruxelles pour l'instauration d'une concurrence commerciale équitable en contrepartie d'un accès au marché européen sans droits de douane ni quotas, ni sur la manière de régler les différends dans le futur accord. Si les deux parties ne parviennent pas à une entente, le Royaume-Uni, qui a officiellement quitté l'UE le 31 janvier, abandonnera définitivement le marché unique et l'union douanière le 31 décembre. L'analyse de Kalypso Nicolaïdis, professeure de relations internationales à l'Université d'Oxford, au Royaume-Uni.

  • Dans son dernier roman, Les villages de Dieu, paru chez l'éditeur Mémoire d'encrier, l'auteure haïtienne Emmelie Prophète brosse le tableau d'une ville, Port-au-Prince, où la fureur et la violence peuvent se déchaîner brutalement, ce qui condamne les habitants à survivre sans savoir de quoi le lendemain sera fait. Un roman nourri par le réel, comme elle l'explique à Michel Désautels.

Vous aimerez aussi