•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Désautels le dimanche

Avec Michel Désautels

Le dimanche de 10 h à 12 h
(en rediffusion le lundi à 3 h)

Rattrapage du 1er mars 2020 : Des animaux et des hommes, et l'anticommunisme au Québec

Rattrapage

  • L’économie mondiale sous la menace du coronavirus

    Bureaux vides, magasins désertés, usines qui rouvrent progressivement : le moteur de la deuxième économie mondiale se remet poussivement en route. D'autre part, la paralysie qui a mis la Chine à l'arrêt pendant plusieurs semaines gagne maintenant le reste de la planète. Les grands fabricants internationaux d'automobiles, de médicaments ou d'électronique ont dû ralentir sinon interrompre leur production, la contagion frappant désormais l'ensemble de la chaîne de production. Faut-il craindre un choc économique mondial? Éléments de réponse en compagnie de Michel Fouquin, économiste et conseiller scientifique au Centre d'études prospectives et d'informations internationales, à Paris.

  • Des animaux et des hommes (parties 1 et 2)

    La cause animale prend de plus en plus de place dans les médias, traduisant un changement de perception de la situation des animaux dans notre société. Janic Tremblay livre deux reportages inaugurant une série qui illustre les relations entre êtres humains et animaux aujourd'hui. Le premier fait le point sur de récentes découvertes au sujet des capacités cognitives des animaux, souvent minimisées. Le deuxième nous entraîne en Suisse, où le bien-être animal est protégé par des règles strictes, régulièrement mises à jour.

  • Accord entre les États-Unis et les talibans

    Les États-Unis ont signé cette semaine un accord avec les talibans, qui devrait permettre aux troupes américaines de se retirer complètement d'Afghanistan dans 14 mois. Quel bilan peut-on faire de ces 18 années d'une guerre entreprise au lendemain des attentats terroristes de septembre 2001 aux États-Unis? Cette entente représente-t-elle « une occasion de faire la paix », comme le dit Donald Trump, ou n'est-elle qu'un mirage dans un pays qui est toujours fortement divisé et rongé par la corruption? Le regard éclairant du major-général à la retraite Terry Liston, membre associé de la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques de l'UQAM.

  • « Une nouvelle génération d’écoles », projet utopiste?

    Le gouvernement Legault a annoncé l'injection de 4 milliards de dollars dans les écoles du Québec pour les rénover et en bâtir de nouvelles. Les rénovations, les agrandissements et les nouvelles constructions devront suivre un programme architectural innovant mettant en valeur la lumière naturelle et les matériaux du Québec. Toutefois, ce projet est-il réaliste en l'état? De plus, que dit-il de notre rapport à l'architecture scolaire? François Dufaux, architecte et professeur d'architecture à l'Université Laval, décrypte les grandes annonces du ministère de l'Éducation.

  • Livre : La peur rouge – Histoire de l’anticommunisme au Québec, 1917-1960

    De 1917 à 1960, un vent d'anticommunisme a soufflé sur le Québec et le reste du pays. La guerre contre le communisme s'insère dans le combat politique, idéologique et religieux de l'époque, mené notamment par le premier ministre du Québec Maurice Duplessis, avec l'aide de l'Église catholique. Michel Désautels s'entretient avec l'auteur de La peur rouge – Histoire de l'anticommunisme au Québec, 1917-1960, Hugues Théôret.

  • Question du concours du livre et le nom du gagnant

    Nous vous offrons la chance de gagner un exemplaire du livre La peur rouge: Histoire de l'anticommunisme au Québec, 1917-1960, par Hugues Théorêt, aux Éditions du Septentrion. Pour participer au tirage, nous vous invitons à répondre à la question suivante:

  • Envoûtantes Rocheuses : les découvrir et ne jamais repartir

    Visiter les Rocheuses et tomber en amour avec les montagnes jusqu'à décider d'y rester et de s'y installer, c'est ce qu'ont fait ces hommes et ces femmes. À l'occasion du lancement du portail numérique « Chère montagne », sur le site web de Radio-Canada, la journaliste de Vancouver Julie Landry présente un reportage sur ces personnes qui, une fois arrivées dans les Rocheuses, ont choisi de ne jamais les quitter.

Vous aimerez aussi