•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Désautels le dimanche

Avec Michel Désautels

Le dimanche de 10 h à 12 h
(en rediffusion le lundi à 3 h)

Rattrapage du 15 déc. 2019 : Clinique pour Autochtones et main-d'œuvre étrangère

Rattrapage

  • Algérie : un scrutin présidentiel contesté

    Une marée humaine a envahi vendredi les rues du centre d'Alger pour conspuer le nouveau chef de l'État élu la veille, Abdelmadjid Tebboune, brièvement ministre et premier ministre sous l'ex-président Bouteflika. M. Tebboune, 74 ans, a été élu dès le premier tour de la présidentielle, avec 58,15 % des suffrages, selon l'Autorité nationale indépendante des élections.

  • Les zones d’ombre du recrutement de la main d’œuvre à l’étranger

    Le recrutement de travailleuses et travailleurs étrangers devient de plus en plus populaire parmi les propriétaires de PME québécoises, qui font face depuis quelques années à d'importants problèmes de main-d'œuvre. Nombre de ces personnes arrivent au Canada avec un permis de travail temporaire d'une durée d'un an, renouvelable, qui pourra leur permettre par la suite d'entamer des démarches en vue d'obtenir la résidence permanente.

  • Les limites du permis de travail fermé

    Le permis de travail fermé contraint le travailleur étranger temporaire à ne pouvoir travailler qu'à un seul poste, pour un seul employeur, et dans une seule région. Ce type de permis est délivré après une étude approfondie du marché du travail local et après que l'employeur a déboursé plusieurs milliers de dollars. Les explications de Hugues Langlais, avocat spécialisé en immigration.

  • Boris Johnson grand vainqueur de l’élection générale britannique

    La victoire sans appel du Parti conservateur clôt l'interminable débat du Brexit, un dossier qui aura divisé comme jamais la population britannique. Même si Boris Johnson s'était fait le chantre d'une sortie de l'Union européenne coûte que coûte, jamais il n'a indiqué le type de relation qu'il souhaiterait ensuite établir avec le reste du continent.

  • Une clinique pour Autochtones à Val-d'Or

    La clinique de santé du Centre d'amitié autochtone de Val-d'Or, en Abitibi-Témiscamingue, est un projet pilote qu'on souhaiterait voir reconnu et financé par le réseau de la santé et des services sociaux de façon pérenne et récurrente, comme l'a recommandé la commission Viens dans ses appels à l'action. Le reportage de Marie-France Abastado.

  • Comment mieux toucher les autochtones en matière de soins de santé?

    De trop nombreux Autochtones qui habitent en ville se détournent du réseau de la santé québécois, alors que ce dernier a l'obligation de servir tous les citoyens du territoire. Des incompréhensions mutuelles et des cas avérés de discrimination ont contribué à creuser le fossé.

  • Le Canada tire-t-il profit des différents accords de libre-échange?

    Le Canada a signé mardi un nouvel accord de libre-échange avec le Mexique et les États-Unis. Toutefois, cette nouvelle entente, cet ALENA 2.0 qui devra ensuite être ratifié, suscite des mécontentements. Les travailleurs de l'industrie canadienne de l'aluminium déplorent que leur matériau ne bénéficie pas de protections aussi rigoureuses qu'en ce qui concerne l'acier.

Vous aimerez aussi