Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

David Chabot
Audio fil du lundi 22 octobre 2018

Son assurance à 36 $ lui sauve la vie... et lui fait épargner 200 000 $

Publié le

Un homme est intubé et est couché dans un lit d'hôpital.
Gaétan Roy a été hospitalisé sur le champ avant d'être transféré à Amos.   Photo : Gracieuseté : ise Collin & Gaétan Roy

C'est à bord d'un navire de croisière à destination des Caraïbes que la vie de Gaétan Roy, de Barraute en Abitibi, a pris un tournant grandement inattendu. Celui qui rêvait depuis des mois de ce voyage a été secouru d'une crise cardiaque, notamment grâce à l'assurance maladie payée 36 $ dont il s'était muni... Une assurance qui l'a exempté de payer plus de 200 000 $ en frais médicaux.

Un texte d’Angie Landry
D’après une entrevue de David Chabot

C’est au deuxième jour de son périple que l’existence de M. Roy bascule.

Un homme est à bord d'un navire de croisière sous un ciel radieux.
Gaétan Roy à bord du navire de croisière, avant le terrible événement.   Photo : Gracieuseté : Gaétan Roy & Lise Collin

Après s’être allumé une cigarette à l’extérieur de sa cabine, il revient auprès de sa femme, prêt à amorcer le petit déjeuner.

C’est en s’asseyant qu’il s’est pris la tête entre les mains, confie Lise Collin, sa femme, la voix tremblante. J’ai dit : "Gaétan? Qu’est-ce qu’il y a?"

Gaétan Roy s’effondre, tête première, sur la table.

Une équipe de secours arrive, et ce, rapidement.

Ils lui ont fait un massage cardiaque, l’ont intubé, ont donné des chocs [à partir du défibrillateur]. À ce moment, tout est revenu en ordre, ajoute Mme Collin.

Ou presque.

Heureusement qu’une équipe médicale était à bord du navire et que cette dernière avait accès aux outils médicaux nécessaires pour faire face à ce type de situation.

De Cozumel à Amos

L’état de M. Roy a été gardé stable par l’équipe médicale jusqu’à 23 h.

Gaétan Roy et sa femme ont été transportés jusqu’à un hôpital de Cozumel, au Mexique, où plusieurs tests ont été réalisés.

L'hôpital à Cozumel, au Mexique, où Gaétan Roy a été traité.
L'hôpital à Cozumel, au Mexique, où Gaétan Roy a été traité.   Photo : Gracieuseté : Gaétan Roy & Lise Collin

On a par la suite été transférés dans un autre hôpital pour qu’il se fasse opérer. Ils lui ont posé deux ressorts dans une veine qui se rend au cœur.

Lise Collin

Cette intervention majeure est suivie d’un autre transfert du couple, cette fois vers l’aéroport d’Amos, pour que Gaétan Roy reçoive les soins nécessaires au Québec et près des siens.

Gaétan Roy est resté inconscient des Caraïbes à l’Abitibi-Témiscamingue.

Intubé, ce n’est qu’une fois en terre abitibienne qu’il réalise l’ampleur des événements.

Une assurance qui sauve des milliers de dollars

Malgré le triste événement où Lise Collin a été aux premières loges, son conjoint, Gaétan Roy, ne conserve aucune séquelle de cette crise cardiaque.

Le montant total qui aurait dû être payé par le couple si ce dernier n’avait pas acheté d’assurance maladie avant son départ?

200 161 $.

Le coût de l’assurance en question?

36 $.

Chargement en cours