Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

David Chabot
Audio fil du lundi 7 mai 2018

Plusieurs activités dans la région pour la Semaine de la santé mentale

Publié le

Une femme faisant de la méditation
Des applications permettent maintenant de nous initier à la méditation.   Photo : iStock

Plusieurs activités sont organisées un peu partout en Abitibi-Témiscamingue dans le cadre de la Semaine de la santé mentale.

Pour aider les familles, des organismes fournissent des outils pour qu'ils sortent de leur détresse et accompagnent leurs proches dans la maladie.

Plusieurs activités se déroulent partout au Québec et en Abitibi-Témiscamingue, dans toutes les MRC de la région, dont un forum le 10 mai à Amos.

Santé mentale et maladie mentale

La semaine de la santé mentale existe pour nous inciter à prendre soin de notre bien-être.

France Riel, directrice du RAIDDAT (Défense des drotis en santé mentale) de l'Abitibi-Témiscamingue, rappelle qu'il est important de faire la différence entre la santé mentale et la maladie mentale.

« La santé mentale, c'est être bien. Être bien dans son corps, dans sa tête. Ce n'est pas nécessairement d'avoir un diagnostic d'une maladie X, comme la schizophrénie. C'est comment on fait pour garder une harmonie avec son corps, pour être bien dans sa peau », fait-elle valoir.

Reconnaître les signes

Elle parle également des signes à surveiller lorsqu'on pense perdre l'équilibre.

« Souvent, on va se rendre compte qu'on fait de l'isolement, on va être épuisé, on va être fatigué, parce que si on regarde la personne, la tête, c'est comme la batterie. C'est le moteur », souligne-t-elle.

La 67e Semaine de la santé mentale est en cours jusqu'au 13 mai 2018.

Le mouvement de la santé mentale du Québec propose sa trousse d'outils pour ceux qui veulent organiser des activités :

Être bien dans sa tête

Pour écouter l'entrevue complète de France Riel avec David Chabot, consultez l'audiofil.

Chargement en cours